MAHAMAT-SALEH HAROUN

*

0abjmercisaba.gif

*
***
*

Mahamat-Saleh haroun

*
***
*

Le Tchad

à l’honneur

*
***
*

0a113.jpg0a113.jpg0a113.jpg

*
***
*

 Le cinéaste Mahamat-Saleh Haroun, qui a remporté le prix du Jury du 63e Festival de Cannes dimanche avec
« Un homme qui crie n’est pas un ours qui danse »,
signe des fictions graves et bouleversantes, avec lesquelles il souhaite « ramener l’Afrique dans l’Humanité ».

« Les films que je fais, c’est tout simplement pour ramener l’Afrique dans l’Humanité. Il me semble que souvent, on lui a refusé cela » a-t-il lancé à la presse internationale réunie à Cannes.

*

0a114.jpg

*

« On me dit que mes films sont universels, mais je suis un homme donc je suis porteur d’universel. Cela ne devrait étonner personne, que je fasse un film universel ! »

A 49 ans, il a réalisé trois autres fictions :

- « Bye bye Africa« , qui a gagné le Prix du premier film au Festival de Venise 1999,
-   »Abouna » (2002)
- « Daratt » qui remporta le Prix du jury à Venise en 2006 et l’Etalon de bronze au Festival panafricain de Ouagadougou (Fespaco).

*

0a123.jpg0a133.jpg0a123.jpg

*

« Quand j’ai vu le drapeau du Tchad flotter à l’entrée de la Mostra en 1999, ça m’a fait quelque chose », confiait-il dans un entretien à l’AFP.

Il avait sept ou huit ans lorsqu’il est entré dans l’unique cinéma d’Abéché avec son oncle, pour fêter la fin du Ramadan en regardant un film de Bollywood.

« J’ai été marqué par un gros plan d’une belle Indienne …/…

Lire la suite dans La Dépêche du Midi

*

0a222.jpg0a222.jpg0a222.jpg
***
*

BRAVO !

*

Sûr que

l’ AFRIQUE

est dans l’humanité !

*
***
*

0abonnejourne.gif



Laisser un commentaire

Gaullistes de Marseille |
Le gaulois fait des siennes |
DIA = A gauche toute |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mouvement des Autonomistes ...
| justiceetvaleurs
| actualité et infos décortiq...