FERRAT ? 400 enfants noirs

0abjmercisaba.gif

*

Ce mardi est porté en terre

Jean Ferrat

qui écrivit-composa-chanta
de beaux textes comme la chanson suivante

*
***

0a52.jpg0a52.jpg0a52.jpg
*

Quatre cents enfants noirs
Dans un journal du soir
Et leur pauvre sourire
Ces quatre cents visages
A la première page
M’empêchent de dormir

Toi tu dors près de moi
Heureuse et je le sais
Tu dors comme autrefois
Moi aussi je dormais
Si la nuit est venue
Pourtant Paris n’est plus
Qu’un effrayant silence

J’attends que le jour vienne
J’attends que l’on éteigne
J’attends qu’un oiseau chante
Qu’un oiseau chante

Quatre cents enfants noirs
Sans manger et sans boire
Avec leurs grands-yeux tristes
Ces quatre cents prières
Dans un hebdomadaire
Rappellent qu’ils existent

Toi  tu dors malgré tout
De ton sommeil heureux
Tu dors et tout à coup
Je suis seul avec eux
Le soleil s’est levé
L’arroseur est passé
A Paris c’est dimanche

Ceux qui veillaient s’endorment
Ceux qui dormaient s’étonnent
Quelque part rien ne change
Rien ne change
Rien ne change

*

0a70.jpg

*

Si…ça change
40 ans plus tard…
ils sont des millions à mourir de guerres-faim-abandon
alors que les richesses de leur pays
enrichissent des sociétés-apatrides-prédatrices

*

0a64.jpg0agifafriq8.gif0a22.gif



CACAO ? Ivoiriens…chocolat ?

 

 Autre façon
de présenter

 le cacao ivoirien…

*
0a52.jpg0a52.jpg0a52.jpg

*
***
*

Image de prévisualisation YouTube

*
***
*

0abjsabalion.gif0a2111.gif



Nigéria…CHARIA ?

 

 La CHARIA
n’a-t-elle pas  »bon dos » ?!

 *

0a251.jpg0a281.jpg0a251.jpg

*

Depuis l’année 2000 des centaines de chrétiens, habitant le sud du pays, sont massacrés par les peuples musulmans du nord…mais n’est-il pas trop simpliste d’accuser la Charia…

En effet,
Il semblerait surtout que les ethnies se battent pour posséder les terres, les secteurs économiques les plus  riches…ce qui est commun à toutes les tristes périodes de l’Histoire, partout dans le monde !

*

 0a141.jpg 0a9.jpg 0a10.jpg

*

A ce jour des centaines de morts seraient recensées…dans ce pays dont le président est malade et son « intérimaire »…peu maître de la situation comme l’indique les médias, dont « La Provence«   …ci-après un extrait d’article.

*

«  »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »

Les soldats patrouillent et tout est calme partout. Nous estimons que 500 personnes ont été tuées mais je pense que le bilan sera un peu plus élevé que cela »,a déclaré le responsable de l’information de l’État du Plateau, dont Jos est la capitale, Gregory Yenlong.

La localité de Dogo Nahawa, située juste au sud de Jos, a été attaquée dimanche vers 03h00 du matin par des paysans musulmans de l’ethnie Hausa-Fulani qui ont tiré en l’air pour faire sortir des villageois chrétiens et les massacrer à coups de machette, ont raconté des survivants.

Au moins deux autres communautés des environs ont été également attaquées, dans un secteur proche de celui où des affrontements intercommunautaires avaient fait des centaines de morts en janvier.

Le porte-parole de la police, Mohammed Lerama, a déclaré de son côté que le bilan provisoire s’établissait à 55 morts.

Les différentes factions ont tendance à minimiser ou exagérer, selon leur intérêt, le bilan des massacres.

SITUATION « TRÈS PERTURBÉE »

Selon un porte-parole de la Croix-Rouge, les conditions de sécurité restent « très perturbées ». Les équipes de secours ont pu évacuer des blessés à l’hôpital de Jos, mais ne sont pas encore parvenues dans certains zones excentrées…./…

«  »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »" »

*

Image de prévisualisation YouTube

*

Les dix commandements
à  respecter par les chrétiens
*

Le Coran
Sourate 2 « La vache » 11,10 et 12,11
*

ordonnent aux croyants de respecter  les gens
Dieu seul  pouvant châtier./

*

0agifafriq8.gif



CENTRAFRIQUE Hymne (p&m)

0abjsabalion.gif

*

***

* 

Bêafrîka, mbeso tî âBantu
Kîri mo gbû gîgî tî mo-mvenî
Mo bâa pâsi na gbe tî âzo kûê
Me fadësô, mo ke na kürü gô
Mo sö benda, mo bûngbi kûê ôko
Na kusâra ngâ na nëngö-terê
Tî tö ndâ tî finî dutï tî ë sô
E mä gbegô tî_âkötarä tî ë

*
E gbû kua nzönî na nëngö-terê
E kpë ndiä nzönî na mängö-terê
E kinda wasïöbê, ë tomba pâsi
E yâa bandêra tî ködrö tî ë!

*
***

Image de prévisualisation YouTube

*
***
*

Ô Centrafrique, ô berceau des Bantous !
Reprends ton droit au respect, à la vie !
Longtemps soumis, longtemps brimé par tous,
Mais de ce jour brisant la tyrannie.
Dans le travail, l’ordre et la dignité,
Tu reconquiers ton droit, ton unité,
Et pour franchir cette étape nouvelle,
De nos ancêtres la voix nous appelle.
Au travail dans l’ordre et la dignité,
Dans le respect du droit dans l’unité,
Brisant la misère et la tyrannie,
Brandissant l’étendard de la Patrie

*
***
*

0a7.jpg

*



GABON…Bongo…go !

GABON

*
Syndicalisme en danger ? 

***

0a0.jpg

*

Plusieurs structures syndicales, parmi lesquelles la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED) et l’Union des syndicats de l’administration publique, parapublique et privée (USAP), réunies vendredi dernier à Libreville, ont dénoncé les dernières mesures prises par le gouvernement en matière de fonctionnement des syndicats au Gabon.

Elles envisagent de saisir la Cour constitutionnelle ou le Conseil d’Etat pour faire valoir leurs droits.

Les dernières mesures prises par le gouvernement gabonais interdisent notamment aux agents de l’Etat d’occuper les fonctions de membres des bureaux directeurs des syndicats.
Les acteurs sociaux estiment qu’il s’agit purement et simplement d’une retour vers la dictature, marqué par une volonté de supprimer les droits syndicaux en République gabonaise. Pour la plupart d’entre eux, cette « mesure arbitraire » vise plus concrètement à museler l’activité syndicale qui, selon eux, empêche au gouvernement de tourner en rond, dans un contexte démocratique.
Ils n’excluent pas la possibilité de saisir le Conseil d’Etat ou la Cour constitutionnelle pour se faire valoir leurs droits.

Les leaders syndicaux ont déclaré que, si les autorités de Libreville désirent appliquer cette mesure, qu’elles commencent par l’appliquer sur certaines hautes personnalités de l’Etat qui cumulent plusieurs fonctions au sein des administrations publiques.

Rappelons que cette mesure frappe également les leaders des partis politiques qui, pour leur part, ont dénoncé ce qu’ils avaient qualifié de « dérive dictatoriale’’.

Outre cette mesure « arbitraire » …/…lire la suite Afrik.com

*

0a10.jpg

*

 

Souvenons-nous que les habitants de ce pays
d’une superficie de 287.667 km2 pour 1.485.832 habitants
(4,6H/km2)
avec un sous-sol riche lui permettant d’exporter :
manganèse, gaz, fer, bois, etc…
et dont les hydrocarbures représentent 50% de PIB
a le malheur d’être spolié par des clans, surtout celui du Président Bongo, qui fait l’objet de plaintes judiciaires auprès, notamment, des instances française ; pays où la famille présidentielle possède un patrimoine pharaonique….alors que le peuple ne profite pas des richesses nationales.

*

0a6.jpg0a5.jpg0a3.jpg

*

L’abus de biens nationaux est patent.
Espérons que justice sera rendue
afin que les citoyens voient leur vie quotidienne
enfin s’améliorer !

*

0gifafr.gif



123

Gaullistes de Marseille |
Le gaulois fait des siennes |
DIA = A gauche toute |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mouvement des Autonomistes ...
| justiceetvaleurs
| actualité et infos décortiq...