CONGO BRAZZAVILLE…vie ?

 

 CONGO BRAZZAVILLE

*

0a32.gif

*

Le Congo Brazzaville  est un pays équatorial de 341 821 km2 ayant une frontière fluviale avec le Congo Kinshasa  et l’Angola grâce au fleuve Congo puis l’Oubangui  enfin la Cabinde.

Les Pygmées habitèrent les premiers cette zone ; qui fut ensuite terroir de la grande migration  des Bantous. Nombreux royaumes vécurent sur cette terre…notamment :
- le royaume Téké (nord)
- les royaumes Kongo (côte, massif du Mayombe)
Les Bantous apportèrent leurs connaissances du travail du fer et établirent un réseau commercial dans le bassin du Congo.

*

0a391.jpg0a421.jpg0a402.jpg

*

De nombreux royaumes se firent-défirent pendant des siècles…jusqu’à ce que le portugaisDon Diego Cao  découvre cette côte en 1482. Rapidement la zone devint la proie des chasseurs d’esclaves pour les nouvelles colonies transatlantiques.

Avec l’affaiblissement du pouvoir des bantous…l’emprise coloniale européenne fut possible.
En 1875 Pierre Savorgnan de Brazza  s’intéressa à la région. Il obtint du roi des Tékés  un Traité de souveraineté au Makoko…fonda le poste Mfoa (du nom de la rivière)…qui deviendra Brazzaville.

*

0a52.jpg0a52.jpg0a52.jpg

*

En 1899 de nombreuses concessions furent cédées pour 30 ans à des exploitants qui reversaient à l’État 15% de leur bénéfices. Ces territoires de 200.000 à 14 millions d’hectares exploitaient surtout le caoutchouc. 

A la mort de Léopold II de Belgique, les autorités françaises eurent la désagréable surprise de découvrir que le souverain, détesté pas les peuples indigènes  (http://osee.unblog.fr ) ..,avait utilisé des prête-noms pour s’acaparer des terres immenses !

*

0a36.jpg

*

De nos jours ce pays, indépendant de la France depuis le 15 août 1960, est une République de 3.903.318 habitants (8,5h/km2), administrée dans le cadre de 12 départements.

Ses nombreuses ressources sont mal exploitées car il est sous-peuplé.

 

0a60.jpg0a65.jpg0a61.jpg0a62.jpg

*

Pourtant outre ses vestiges (dont certains remontent avant le XIII° siècle parfois avant l’an mille), et une nature opportune au tourisme…il a des réserves intéressantes qui devraient permettre le bien-être de son peuple…

SI…
la corruption, là aussi, n’était pas un des plus grands fléaux !
Alors, la population à 62% urbaine…souffre !

*

0a52.jpg0a79.jpg0a77.jpg0a52.jpg

*

Actuellement l’économie du pays est
agricole à 5%
  »industrielle » à 80%
tertiaire à 14 %

Les exportations concernent surtout le pétrole, le gaz naturel, le bois, le café, le sucre, les diamants, etc..
Elles sont réalisées par des compagnies étrangères.

*

0a70.jpg

*

Pas étonnant alors que la révolte gronde !

D’autant que le pays à des émigrés
fuyant les guerres des pays voisins.

*

0a72.jpg

*

 Image de prévisualisation YouTube

*

Image de prévisualisation YouTube

*

Image de prévisualisation YouTube

*

0a63.jpg0a63.jpg0a63.jpg

CONGO BRAZZAVILLE...vie ? dans Pays bonamitie

ANGOLA…Martyr !

 

ANGOLA

***

*

L’Angola, pays d’Afrique de l’Ouest de 1 246 700km2 abritant 12 531 357habitants, fut habité dès les premiers siècles de l’Ère Chrétienne par les Khoisans ; peuple vivant de chasse et de cueillettes, ne connaissant ni le fer, ni l’agriculture et à l’organisation sociale égalitaire.

Puis, par vagues successives plusieurs tribus Bantous prirent possession de l’espace, soit en repoussant les premiers occupants vers le sud, soit en se métissant avec eux. Connaissant métallurgie-agriculture, leur organisation sociale était hiérarchisée mais les terres collectives, non vendables …souvent cultivées par des esclaves-prisonniers de guerre ou criminels.

Enfin, les Bakongos dominèrent la région.
C’est eux que connurent les premiers européens découvrant ce continent.

*

  00a09.gif

*

Les Bakongos créèrent une civilisation puissante.
Le royaume Kongo (le « pays de la panthère ») était à son apogée lors de l’arrivée du portugais Diego Cao en 1482  ; grâce à l’échange d’objets de fer (armes, houes) contre de l’ivoire avec les peuples de l’intérieur. 
Les dignitaires portaient un chapeau léopard en guise de couronne ; animal sacré car considéré comme symbole de l’intelligence.

*

0a.gif

*

Arrivés à chasser les portugais en 1618, ils durent affronter les espagnols (1630) cherchant des esclaves pour Cuba et les hollandais (1650) avant de retomber sous la coupe des portugais ; qui en 1671 imposèrent un quota d’esclaves à fournir.

Pour remplir ce quota, les bakongos étaient poussés à faire la guerre aux ethnies voisines. Ce n’est qu’en 1836 que le Portugal interdit la traite des noirs.
l’Angola est le pays africain qui a été le plus dépeuplé !

*

0a19.jpg0a32.jpg0a402.jpg

*

A la fin du XIX° siècle, les portugais, au bout de 174 campagnes militaires en utilisant les guerres inter-ethniques africaines, contrôlèrent tout le pays. Ils firent construire un chemin de fer de Luanda vers l’intérieur afin de relier la capitale aux mines et développer les exploitations de café, sucre ainsi que la sylviculture.

Finalement, après une guerre de libération, ce peuple obtint son
indépendance le 11 novembre 1975.

*

 0.jpg0a07.jpg0a014.jpg

*

Malheureusement,  deux factions principales s’effrontèrent pour le pouvoir.
Le mouvement populaire de libération de l’Angola (MPLA) communiste (soutenu par l’URSS) et l’Union nationale pour l’indépendance totale de l’Angola (UNITA) anticommuniste (soutenue par les USA).

La guerre civile dura plus de 20 ans, fit plus de 500.000 morts, 4 millions de déplacés… plongea ce pays dans le chaos et la famine.

*

0a070.jpg

*

Aujourd’hui le pays vit sous le régime d’une république présidentielle organisé en 18 provinces.
Sa langue officielle est le portugais, avec 5 langues bantoue ayant le statut de langues officielles (il y en a 40 autres !).
La population est très jeune (43,3% de 0-14 ans et 53,98% de 15-65 ans),
l’espérance de vie limitée à 37 ans pour un homme et 40 ans pour une femme.

L’aide internationale est indispensable !
Au titre de réparation et pour subvenir aux besoins des 400.000 réfugiés venus de la République Démocratique du Congo.

*

0a016.jpg0a015.jpg0a022.jpg0a012.jpg

*

Espérons que leurs exportations de café, sucre, fer, diamant et depuis 1954 pétrole… serviront à développer leurs infrastructures et au bien-être des angolais !
Et non, là aussi, à faire la fortune des prédateurs étrangers…

*

 0a0501.jpg0a401.jpg0a011.jpg

0a030.jpg

*

Les angolais(e)s ?
Un peuple martyr qui mérite
de vivre en liberté dans son beau pays
avec la PAIX !

*

 0a020.jpg

*

Image de prévisualisation YouTube

*

0gifafr.gif

Gaullistes de Marseille |
Le gaulois fait des siennes |
DIA = A gauche toute |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mouvement des Autonomistes ...
| justiceetvaleurs
| actualité et infos décortiq...